jeudi 28 octobre 2010

Vinifications

Ca y'est les vinifications sont terminées, j'ai commencé à mettre le vin en tonneaux hier. Je peux enfin me poser pour vous livrer quelques photos et impressions sur ce millésime.
 Après les vendanges et l'encuvage, le jeu consiste à laisser les levures se développer quelques jours : elles vont finalement commencer à transformer le sucre du raisin en alcool en dégageant de la chaleur et du gaz carbonique (c'est pour ça que ça mousse à la surface.
Ensuite, quand la fermentation a commencé, on fait des remontages pour extraire la couleur, les tanins et les arômes du raisin vers le vin. On aère aussi le jus pour que les levures continuent à se développer (elles ont besoin d'oxygène)




Regardez comme Juliette est assidue et sérieuse au travail !






Enfin, après deux semaines de cuvaison, le raisin est sorti de la cuve (j'inaugure ici mes nouvelles cuves !) et mis dans le pressoir (je tasse un peu parce que le pressoir est petit.
C'est un "clic-clac" tout en bois : pressurage sans bousculer le raisin ni le triturer comme dans les pressoirs modernes. Le jus qui sort est clair est très peu chargé en bourbes. Par contre il faut un peu d'huile de coude et de patience (au moins 8 heures par pressée...).
Enfin, on laisse le vin finir de fermenter deux jours environ avant de le mettre en tonneau (fûts de un vin de 600L) pour l'élevage (un à deux ans suivant les vins). Sinon, je suis maintenant en ligne sur http://www.lesmoisduvin.com un web-caviste sur internet.
A très bientôt pour de nouvelles aventures : je prépare des tournées dans le nord de la France en décembre. Il va falloir songer aux labours d'automne dans les vignes et continuer la prospection pour développer mon domaine. Encore du pain sur la planche !
Benoît

1 commentaire:

  1. On vient de découvrir Juju !!!!
    Sympathique et à pied d'oeuvre.

    RépondreSupprimer