jeudi 29 décembre 2011

Défrichage : Hier en Côte-Rôtie

Je profite d'une journée de pluie pour vous écrire des nouvelles du front. 

Après de belles fêtes de Noël en famille, et deux jours de skis face au Mont-Blanc (les chanceux), j'ai démarré hier le défrichage de ma parcelle de Côte-Rôtie. 

   
Une journée de tronçonneuse pour couper, débiter, couper, débiter, couper, débiter, couper débiter....................... difficile d'estimer la quantité de bois à couper et débiter. 50 tonnes ? 

le plus drôle sera sans doute de sortir le bois à la chenillette à coup de  200 kg par 200 kg sachant qu'il me faut en gros 45 mn pour faire un voyage AR jusqu'à la route...

Le plus facile serait de le brûler sur place... Mais quel gâchis, ça ferait mal au cœur. 





Ce qui est sympa avec le défrichage, c'est qu'on découvre petit à petit à quoi ressemble vraiment la parcelle. 

En une journée, on a quand même abattu (c'est le cas de le dire) du travail et un grand nombre d'arbres. 

Couper les arbres... c'est le plus rapide. Il faut juste faire attention de ne pas s'en envoyer un sur le coin du nez et de ne pas se couper un doigt de pied. Après il faudra désoucher sachant que pour le moment il n'y a pas d'accès pour un engin...

Enfin, une belle aventure. "j'suis bien content d'être venu".


Pour info, il faisait presque bon hier : j'ai passé la journée en tee-shirt. Ok, la trançonneuse ça réchauffe mais... sur des coteaux sud en forte pente... il fait chaud : bonne augure pour la future maturation des raisins. Mais ça on le savait déjà, on est sur un grand terroir, ne l'oublions pas !

Au revoir, A bientôt (enfant du soleil, tu parcours la terre, le ciel...)
Benoît

mardi 20 décembre 2011

Défrichage à Serrières : on commence par le broyeur forestier

on peut dire que ça envoie du lourd et... si on pouvait faire toutes les parcelles de cette façon... ce serait génial. En 2 heures, on a broyé quelques 1000m² de terrain. L'entrepreneur a pu descendre sur la deuxième terrasse mais après ce sera avec des petis bras musclés : trop de pente !
mais je laisse parler les photos et les films pour se rendre compte.












et voilà le film tourné entre deux abattage d'arbre...
video

mercredi 14 décembre 2011

Défrichage : ça démarre


Après la série de dégustations de ces derniers temps (en haut chez ma soeur en Haute-Savoie et Chez Samikusi à Lyon, un grand merci à tous ceux qui m'ont accueilli, Samikusi, Françoise et Yves, les Nantais) voilà le retour dans les vignes... euh... les futures vignes : je viens de commencer à défricher ce matin... Un petit aperçu :
 En fait, il y a beaucoup d'acacia sur ma parcelle en Saint Joseph et je compte l'amener à la scierie pour faire des échalas (piquets de vigne). Il va me falloir 3000 échalas à raison de 12 à 15 par arbre... Y'a du boulot !!!

 Une petite vue du pont de Serrières prise en descendant de la parcelle de Saint Joseph
 Et le Rhône...
 Lundi, je fais passer un broyeur forestier (pour débroussailler le haut de la parcelle où un tracteur peut passer. On y verra plus clair. Promis, je filmerai !
A bientôt
Benoît